12 octobre 2015

Le match des rouges liquides et mats

Salut mes beautés,

Vous l'aurez compris si vous me lisez depuis quelques temps, je fais un blocage de type obsession sur les rouges à lèvres liquides qui sèchent mats.
Beaucoup de marques ont décidé d'en sortir, j'en ai donc acheté plusieurs, que je souhaite comparer aujourd'hui.

Sur le banc d'essai :
- le rouge sans transfert Sephora
- le lip maestro Armani
- le porte-baisers Etam
- le liquid lipstick Anastasia Beverly Hills
- le soft matte lip cream de NYX

Tous ces produits ont le même principe de base, une texture liquide et intense, qui une fois appliquée sur les lèvres sèche en un film mat et longue tenue. Même principe oui, mais pas même qualité.

Tout d'abord le vieux traditionnel Rouge sans transfert de Sephora.
On commence par un prix qui fait rêver, 10,95€. A ce prix-là, on a une texture crémeuse, que l'on dépose sans angoisse sur les lèvres puisqu'on peut repasser dessus sans effet inesthétique de surcouche, le liquide ne sèche pas immédiatement, ce qui laisse le loisir de le retravailler un peu au besoin. Une douce odeur un peu vanillée, une texture souple qui finira matte. Le rendu est intense, le tracé ne nécessite pas de crayon contour. (on peut utiliser au besoin un incolore pour éviter qu'il ne file en cas de grosse ride de contour des lèvres)
8 teintes dont 5 nouvelles, j'en possède 4 au total. Aucune déception. Le 03 est ultra flashy, le 09 est purement fluo, le 06 et le 13 sont des roses merveilleux à porter au quotidien. Le 01 est un rouge sang lumineux superbe. Je regrette juste qu'il n'y ait pas plus de teintes, un ancien très sombre était beau...
On peut les travailler entre eux (un rouge + un orangé en coeur de lèvres par exemple).La tenue est admirable, et reste relativement confortable pour un mat.
Sur les photos je porte le n°13.
Ma note ? 8/10

Photo 13-07-2015 13 59 39Photo 13-07-2015 13 59 49

Photo 13-07-2015 13 59 52Photo 13-07-2015 14 00 12

*****

Je poursuis avec le Lip maestro d'Armani.
Très belle pièce là aussi, mais on monte de suite dans les prix, 34,50€ pour ces bijoux. 12 teintes pour parer nos lèvres d'une couleur intense, parfaitement couvrante et surtout confortable. En effet sa texture est souple, facile à travailler et à poser. Au long de la journée il ne bouge pas, merveille, et ne déssèche pas. J'entends par là qu'on n'a pas l'impression d'avoir des lèvres en carton. Il est cher certes, mais vaut son prix. J'ai le 400, un rouge froid profond que j'applique sur cette vidéo.
Ma note ? 7/10

C Photo 17-12-2014 10 18 49C Photo 17-12-2014 10 16 55

C Photo 05-04-2015 14 02 21

*****

 

Je passe ensuite au Porte-baisers Etam.
Il se décline en 9 teintes, pour le prix de 8,90€. Intensité et couvrance sont au programme. Cependant la texture est un peu décevante à mes yeux. Le premier passage se doit d'être le dernier : si on a le malheur de repasser par dessus, les effets de matières s'accumulent et c'est la cata. Un pâté, un trou, aucune régularité. Certaines amies l'adorent et ne semblent pas rencontrer les mêmes problèmes que moi (!), moi j'ai du mal. Côté confort, adieu les lèvres, ça déssèche. Je possède Bloody Mary, un bordeaux/prune sombre. On peut voir sur les photos des zones plus sombres que d'autres sur les lèvres, des amas difficiles à travailler.
Ma note ? 4/10

B Photo 29-10-2014 10 29 03B Photo 29-10-2014 10 28 55

*****

 

J'enchaine avec le Liquid Lipstick de ABH.
Une de mes plus grosses déceptions de l'année. Je l'attendais ce satané produit, quasiment à en rêver la nuit. Alors quand l'adorable Océane est partie aux USA, j'en ai profité pour lui demander de m'en ramener un, le Heathers, puisqu'introuvable en France. (sensé être bordeaux il ressort prune)
Déception sur déception. Comme le Etam il est difficile à travailler, sèche ULTRA vite donc toute erreur est impardonnable.
La marque propose une diaine de teintes, des plus blafardes aux plus vives ou sombres, au prix de 20$.
Les photos des swatches et des lèvres arborant les liquid lipsticks m'avaient fait baver d'envie sur Instagram, aujourd'hui je me demande comment elles peuvent poser ce produit aussi parfaitement sur leurs lèvres... Ma technique (enfin celle que j'ai trouvé et qui fonctionne relativement bien d'où ma photo ci-dessous) est de poser un peu du Heathers et de le travailler avec le Monte Carlo de NYX : la texture sèche moins vite et me laisse le temps de repositionner la couleur. Je l'applique aussi avec un pinceau à lèvres en prélevant sur l'embout pour dessiner proprement le contour.
Ma note ? 5/10

A Photo 17-06-2015 10 45 40

D Photo 11-02-2015 17 36 40D Photo 11-02-2015 17 37 16

*****

 

Et le petit dernier pour finir, le Soft matte lip cream de NYX.
Ces produits sont un peu le Graal personnifié, tant il est délicat de trouver certaines teintes constamment en rupture. Si même Océane n'a pu en récupérer aux USA je n'ai pas perdu espoir et ai mis une alerte sur le site thebeautyst.com qui vend ces merveilles au prix rikiki de 7,49€ (ou idem sur leur site directement).
A ce prix-là, il a tout d'un grand. Une belle texture couvrante et douce, vanillée, qui s'applique sans un souci, une belle tenue (moins importante que le Armani ou le Sephora mais très raisonnable tout de même) surtout sur crayon. Il ne file ni ne bave, et se décline en 20 couleurs qui laissent rêveur. Confortable et facile à poser, on peut y apposer une touche de gloss au besoin. Je possède Monte Carlo (bordeaux) et Stockholm (nude orangé que je porte quasi tous les jours).
Ma note ? 8/10

Photo_30_04_2015_09_30_44Grande

 

 

Pourquoi ces notes?
Vous l'aurez compris, l'évidence est là, le prix ne fait pas toujours la qualité d'un produit. Je suis déçue du ABH en lequel j'avais placé tous mes espoirs, je place en haut de tableau le NYX, le Sephora et le Armani. Le rapport qualité prix des 2 premiers est à saluer bruyamment, le 3ème honore le prix qu'on lui a attribué. D'où mes notes, je salue le fait qu'on ne soit pas obligée de dépenser un salaire pour un bon produit.

Dans cette même catégorie des liquides mats, on peut ranger les Velvetines de Lime Crime. Pour moi ça se rapproche des ABH niveau tenue, pigmentation et sécheresse sur les lèvres, et je reste un peu réservée sur la marque au vue de la façon dont ils traitent leurs clientes (la polémique sur les fraudes bancaires liées à leur site web ainsi que leur réaction...).
J'ai testé en boutique (mais pas acheté au vu du prix de 33,90€) les Terribly Velvet Rouge de ByTerry qui sont des équivalents de l'Armani en terme de qualité, et je vous conseillerai aussi les Rouge Velvet de Bourjois à classer en haut du tableau en terme de couvrance/tenue pour seulement 14€ (et dont ma copine Missshalyne vous parle en long et en large ici sur son blog).

Je n'ai pas testé les Stila, ni les Kat Von D qui me faisaient de l'oeil, trop peur d'être encore déçue. Si vous les avez testé je prends vos avis.
J'attends avec une impatience non dissimulée la sortie des Liquid Suede de NYX, dont je vois passer les swatches sur Instagram, ça me rend déjà dingue !

Vous avez ces petites merveilles ?

 


19 février 2015

"Je veux une bouche rouge de pin-up en 5min !"

Ok mes beautés on va se faire ça montre en main !

Aujourd'hui je fais le point sur un geste qui me parait ultra facile, mais que tout le monde ne maitrise pas, l'application du rouge à lèvres (et liquide en plus !)
On veut du rouge, de l'efficacité, de la rapidité !

J'ai encore eu une requête d'une amie inquiète de ne pas savoir ourler ses lèvres d'un beau rouge pour sortir.
Alors, mon grand coeur et moi allons vous montrer vite fait comment y remédier. Hop hop, 5min, du rouge (mais pas n'importe lequel !) et c'est réglé !

 

 

Tout d'abord, les lèvres doivent avoir été bien hydratées au préalable. Ca signifie donc que JAMAIS au grand jamais je ne pose de baume à lèvres avant d'appliquer un rouge à lèvres. C'est clairement la meilleure idée pour le voir filer/ne pas tenir.

Les lèvres sont donc hydratées généralement avec une petite touche d'homéoplasmine posée en début de maquillage (j'entends par là que l'hydratation prend le temps que je maquille sourcils, yeux, teint).
J'ôte donc le surplus de gras avec un mouchoir avant de commencer.

Etape indispensable pour moi, l'application d'un crayon incolore siliconé.
A une époque ça n'intéressait tellement personne que j'ai eu le mien en soldes à Lyon. Va savoir.
Cette bestiole, posée légèrement sur le contour extérieur des lèvres, me permet d'empêcher que la couleur ne file dans mes rides de bouche de mamie. Parce que oui à bientôt 30 ans je n'y peux rien, sans ce crayon les rouges à lèvres bavent et mon côté psychorigide ne peut tolérer ça. Tu remarqueras comment j'ai habillement glissé quelques mouvements de tête dans la vidéo pour montrer que non il ne faut pas le poser pile sur le bord des lèvres mais un peu à l'extérieur.
Des crayons comme ça il y en a chez Kiko, Too Faced (le mien sur la vidéo, Bordeline de son petit nom), Urban Decay (Ozone), Make Up For Ever, mais aussi Dior etc...mais selon moi il n'est pas nécessaire d'aller payer le prix fort pour cet outil.

J'ai donc appliqué le crayon incolore un peu à l'extérieur des lèvres, je l'ai "flouté" au doigt, j'attaque donc la pose du crayon à lèvres, choisi de la couleur du rouge que je vais poser ultérieurement (on bannit définitivement les contours trop foncés type marron avec un beige à l'intérieur, sous peine de me voir convulser). Ici c'est Cherry de MAC, mon fidèle compagnon depuis des années.
Je commence par tracer l'arc de Cupidon, plutôt marqué sur moi, puis je poursuis jusqu'aux commissures. Idem pour la lèvre inférieure que je commence par un trait droit au centre de la lèvre que j'étire aux commissures.
Bien sur, il n'est pas interdit de tricher, et donc de rééquilibrer ses lèvres au besoin, ou de les tracer un peu plus épaisses qu'elles ne sont. C'est une pratique qui me choque si elle est violente, mais avec doigté c'est plutôt joli.

Attention, je ne dis pas que tout le monde doit faire comme ça, que si tu fais pas ça t'es nulle. Non. Stop. C'est ce que je fais sur moi, ce qui me semble le plus simple, et ce qui fonctionne.

Bref une fois le contour délimité je crayonne un peu sauvagement les lèvres.

J'attrape ensuite mon bébé d'amour le Lip Maestro d'Armani, teinte 400. C'est un rouge à lèvres liquide, au fini quasi mat mais uuuuultra confortable, très bien pigmenté, et d'une facilité d'application enfantine. Sa tenue est très bonne, plusieurs heures, mais pas si on mange/boit. Et il marque un peu aux bisous ce petit rigolo. Le 400 est un rouge vibrant aux tonalités froides, parfaitement assorti à mon crayon Cherry, qui flatte mon teint clair.
Pour décider lequel d'un rouge chaud ou d'un rouge froid vous convient, je conseille d'aller directement tester en boutique et de constater par vous-mêmes : si le rouge chaud vous jaunit le teint, préférez-lui le rouge froid.

L'application se fait direct avec l'embout, rapide et facile. Je repasse un peu de crayon Cherry sur les bords, pour rééquilibrer et bien fondre les deux matières.

Dernière étape ici, que j'aime faire mais qui n'est pas absolument indispensable : cleaner le trait au correcteur (ou au fond de teint). Il faut pour cela prendre un petit pinceau synthétique type pinceau anticernes ou plus petit, prélever UN PEU de matière et venir ourler l'extérieur de la lèvre avec. Cela aura pour conséquence de créer un contour ultra défini à votre bouche, et un léger effet de volume si le correcteur est clair.

Et voilà !

Tuto rapide, bouche rouge de pin-up en 5min

Si on commence à maîtriser le sujet, on peut se lancer dans le ombré lips, un dégradé qui fonce les commissures des lèvres pour donner une impression de volume au centre, j'aime !

(en haut à droite c'était mon premier essai d'ombré lip, pas parfaitement dégradé vu de près, mais d'un peu plus loin c'était très sympa)

Photo_18_02_2015_17_11_08