06 septembre 2013

Petit tour d'horizon de la collection Dark Heroine de KIKO

Salut mes moufettes en sucre !

Je viens vous parler d'une jolie collection d'automne, celle de Kiko, la Dark Heroine (dispo sur le site et en boutique, enfin s'il reste des produits éhéh).

Mon oeil de beauty addict est allé se poser sur les différents produits proposés. Il faut savoir que j'avais été déçue des dernières collections de Kiko, qui n'étaient à mes yeux que de la reproposition de choses vues et revues, et qu'en tant que passionnée, et avec les stocks que je possède déjà, pour me séduire il me faut de la nouveauté, de la vraie, ou du coup de coeur.

Photo 24-08-13 12 17 46

Je n'ai pas prêté plus que ça attention aux palettes yeux, pas de besoin particulier, pas couleur qui m'ait arraché des sanglots de désir, une pigmentation qui ne m'a pas elle non plus laissé de souvenir impérissable. En gros c'est pas mal, mais je passe mon tour.

A côté de ça par contre, je salue les crayons.
Les   Twinkle Eye Pencilet les   Smoky Look Eyeshadow sont de beaux produits. Une texture grasse qui s'applique très facilement, qui glisse comme il se doit, et se dégrade avec la même facilité. J'ai mille points de comparaison avec tous mes crayons, je peux dire par exemple que par rapport aux crayons de la collection Origami de l'an dernier (printemps) ils se travaillent beaucoup plus facilement, et ne nécessitent pas de faire un marathon contre-la-texture-qui-sèche-et-fait-des-pâtés.

Les Twinkle sont des crayons fins, gras mais qui ne bougent pas (je les utilise en base hein), les Smoky look sont plus poudrés (et donc sèchent un peu plus vite), avec des textures mates et pailletées selon les envies.

Photo 24-08-13 12 21 09

Photo 24-08-13 12 21 37

Photo 24-08-13 14 00 08

J'ai hésité sur le Smoky Look gris mais j'ai trouvé qu'il avait trop de paillettes, je me suis donc rabattue sur le classique mais néanmoins fort charmant bleu canard des Twinkle. Je l'ai testé en base de smoky bleu, ça donne une couleur superbe, intense, un bleu teinté de jaune, pas froid du tout. Je l'ai utilisé avec un fard dans les mêmes tons (et j'ai galéré à trouver ça d'ailleurs dans mes tiroirs, il faudra y remédier) saupoudré de violet sombre dans le creux et en externe (cf photo ci-dessus). Je valide.

Pour le teint, le Neon Glow Light Effect Serum peut être sympa, mais à petite dose vu la composition siliconnée...

J'ai plutôt jeté mon dévolu sur les Dazzling Highlighter , de petites merveilles ! En stick, pratique donc à transporter, à utiliser, pas de poudre qui se disperse dans tout le sac à main, une retouche facile n'importe quand et n'importe où, et un véritable apport de lumière. J'ai pris le 01, plus clair/doré que le 02 que je qualifie de pêche. Il fait bien son travail, posé sur le fond de teint avant de poudrer, il apporte de la nacre, et des paillettes. A là rigueur, je trouve la paillette un poil grossière, mais rien de choquant. Le geste est facile, pratique, rapide, et efficace.

Photo 24-08-13 12 18 42

Photo 24-08-13 12 19 06


Idem avec ses petits copains les Velvet Stick Blush, même principe de stick, hop hop, un coup de blush qu'on étale au doigt et let's go. Attention toutefois, il faut le travailler un peu avec les doigts pour éviter le style Pocahontas avec deux belles lignes sur les joues, surtout quand on est pâle. L'astuce peut être de le prélever aux doigts, pour le chauffer un peu, et de l'appliquer ensuite sur la joue. J'ai choisi une teinte ultra naturelle, qui ne porte pas bien du tout son nom, la 03 Absolute Mauve qui n'est absolument pas mauve. Là encore, on trouve de tout, du nacré ou du mat (comme le 03) du corail en passant par le rose et un espresso un peu terreux (évitez moi ça sur les teints pâles s'il vous plait).

Photo 24-08-13 12 19 38

Photo 24-08-13 12 19 54

Bon, le bébé highlighter a déjà un peu souffert, il n'a pas supporté le dernier voyage Paris-Lyon-St Etienne-St Priest en Jarez-St Etienne-Lyon-Paris. Le stick s'est cassé, mais je l'utilise sans trop de problème toutefois.

Par contre je pointe du doigt les palettes teint, les Loud Night Bronzer. Dis donc Kiko, tu te moquerais pas un peu de nous à nous ressortir les mêmes palettes que l'an dernier, repressées avec des formes différentes, hum ? A mi chemin entre le bronzer et le blush, la zone colorée sensée être le blush est trop petite, mal distribuée, bref quasi inutilisable... Quel est le fuck ?

Le pinceau teint Dark Heroine Face Brush est pas mal, une jolie texture synthétique, pratique, douce, ça change des pinceaux rèches habituels de la marque. Je déplore toutefois le côté double-embout. J'avoue. JE N'AIME PAS CA. Le pinceau devient trop long, les poils se coincent dans le zip de notre trousse. Ca m'é-ner-ve.

Pour les lèvres, je me suis laissée tenter par les rouges à lèvres en stick, les Latex Like Lipstick. J'ai pris le 02 Iconic Magenta.
Crémeux à l'application : oui.
Confortable sur les lèvres : oui.
Effet latex : joker (pas d'effet vinyl/glossy ou que sais-je, ça finit en pseudo satin mat).
La tenue est bonne, le bébé posé sur un crayon Kiko (les crayons dont la mine se rentre, j'ai mangé leur nom) fait bien son boulot.

Photo 24-08-13 12 20 22

Photo 24-08-13 12 20 42

(désolée photos iPhone, je n'avais pas prévu de vous montrer tout ça)

Photo 27-08-13 18 12 29

Photo 27-08-13 18 10 24

Pour les vernis, rien de foufou repéré, certains ressemblent à des Catrice que j'ai donc pas de dépense nécessaire.

 


Vous l'aurez compris, la dépense indispensable (hinhinhin) est sans conteste les crayons, parfaits, utilisables en toute circonstance, et aussi les sticks blush et highlight.

 

Alors, vous allez craquer sur quoi ? :)