Salut les beautés !

Il y a quelques semaines de ça je suis allée faire couper mes pointes puisque ça faisait bien trop longtemps que je reculais ce moment, et ça s'est transformé en "ah oui mais là il faut couper plus de 2cm hein". D'où une taille entre 5 et 10cm dans ma longueur. Argh.

J'ai survécu depuis (même si c'est dur au début quand on est habituée à sa longueur et qu'on a l'impression pourtant d'être la seule à remarquer le massacre) mais il se trouve qu'il a coupé mes derniers centimètres de cheveux anciennement colorés chimiquement. Ces pointes-là étaient donc plus claires que l'ensemble teint au henné depuis janvier 2013.
Au départ (à mes débuts de henné) je n'aimais pas ce faux dégradé qui apparaissait malgré moi, et puis petit à petit, comme il s'est mis à ressembler à un tie & dye roux plutôt sympa, je l'ai adopté.

Et là il me manque.
J'ai donc décidé de donner un peu de lumière à mes pointes, tout en douceur.

J'ai pioché dans mes tiroirs et en ai ressorti deux boites, les gelées éclaircissantes de Dessange.

Photo 04-03-2015 10 11 42

----

Alors ATTENTION mesdemoiselles, il va sans dire que je fais ce que je veux sur mes cheveux mais que tous les cheveux ne réagissent pas de la même manière. J'entends par là qu'on s'est un peu insurgé sur ma fanpage facebook de me voir utiliser ce produit chimique sur mes cheveux au naturel depuis 2 ans. Certes, j'aurais pu passer par la décoloration plus naturelle en baignant mes pointes régulièrement avec de la camomille, du miel (foncé), de la cannelle ou en tentant carrément avec de l'argile (comme les mèches à l'argile) mais j'avais envie d'un résultat plus rapide. Et je dois avouer que je n'ai pas assez de soleil à Paris pour les techniques naturelles.

Oui il est possible de décolorer des cheveux teints avec un henné ROUX. Je mets roux en gros parce que si vous vous amusez à décolorer un henné indigo vous allez vous retrouver avec des cheveux verts et vous allez me maudire. Donc ATTENTION, toute transformation de couleur capillaire doit être précédée par un test réalisé sur des mèches de cheveux prélevées sur votre brosse à cheveux afin d'envisager un résultat sur la crinière entière.

----

J'ai commencé par préparer mon cheveu avant, ce qui signifie que j'ai posé plusieurs fois de suite (étalés sur quelques jours) des bains d'huiles diverses et variées afin de nourrir mon cheveu qui allait forcément être un peu asséché par la décoloration. Argan, avocat, noix du brésil, kukui, beurre de karité, tout y passe.
(attention bain d'huile ne veut pas dire baigner ses cheveux dans un bac d'huile mais appliquer une petite quantité d'huile sur les pointes en remontant un peu sur les longueurs)
Dans ma routine habituelle j'ai déjà l'application après chaque shampooing de mon gel d'aloe vera qui maintient un niveau d'hydratation pas trop mauvais dans ma fibre capillaire, scellé par quelques gouttes d'huile végétale. On peut aussi tenter le gel de lin qui a le même effet.

Une fois mon cheveu disposé au changement, j'ai mis mes gants et j'ai appliqué la gelée décolorante directement à la main sur les pointes et une petite partie des longueurs, et j'ai ensuite peigné pour répartir le produit. Ce qui m'intéresse est d'avoir un résultat un peu flou, pas une barre, raison pour laquelle j'ai procédé de la sorte, mais il est aussi possible d'utiliser le petit embout peigne fourni avec le flacon, qui selon moi sert plus pour gérer des racines.
Puisque ce produit est activé par la chaleur (et que le soleil parisien n'est pas à la hauteur) j'ai usé de mon sèche-cheveux et de mon diffuseur, avec une vitesse modérée, pour donner l'impression à mes cheveux d'être sous un casque. Pas trop près, pas trop chaud, au risque d'abimer le cheveu.
Et puis hop, shampooing doux et routine habituelle pour finir.

J'ai renouvelé l'application de la gelée deux fois, parce que la décoloration est très très douce et progressive. J'ai utilisé une fois celui pour les cheveux blonds, une fois celui pour les cheveux châtains, je n'ai pas constaté une décoloration plus forte avec l'un ou l'autre. Cependant j'ai obtenu l'effet de lumière que j'attendais.

Suite à celà j'ai repris un cycle de bains d'huiles et soins divers pour nourrir mes cheveux, et pour avoir le résultat final que je désirais (reflets roux et dorés et plus de pep's aux pointes), j'ai procédé à l'application d'un henné maison, composé de henné d'égypte, de curcuma, mélangés à du miel, de la poudre de brahmi pour le soin, de la protéine de riz, de l'honeyquat, un peu de phytokératine, bref ma tambouille habituelle. (tout ça sur aroma-zone bien entendu)

Le résultat est très bien, j'ai des reflets quasiment indécents au soleil, extrêmement chauds, et des pointes un peu plus vives.

Voilà le résultat, léger, on aperçoit les pointes plus flashy dues à éclaircissement + henné maison

Photo 03-03-2015 15 17 47 (1)

Je trouve que ces gelées Dessange sont particulièrement adaptées pour des petits effets comme celui-là, où éventuellement pour donner un effet méché très doux. La facilité d'utilisation fait que la moins adroite de nous parviendra tout de même à ses fins. Grâce à la décoloration progressive, pas de catastrophe en vue, et ça c'est un très bon point.

On ne peut nier le côté légèrement asséchant du produit (on ne peut pas tout avoir) mais s'il est utilisé de façon ponctuelle comme ici et que les cheveux sont bien préparés/suivis, alors je n'y vois aucun inconvénient. J'ignore ce que ça peut donner sur des cheveux bruns puisque les miens sont relativement clairs au départ, et j'avoue que je craindrais le côté un peu orange des mèches ou du tie & dye réalisé, donc prudence.

 

Ces gelées éclaircissantes se trouvent facilement en supermarché, pour un prix autour de 11€.