Salut mes mouffettes,

Si vous vous baladez dans la blogosphère vous n'aurez pu manquer la sortie mardi 18 mars de la collection maquillage de Marc Jacobs.
Evidemment la semaine dernière je n'étais pas en état de courir les Sephora à la recherche des précieux, je me suis donc rattrapée. J'ai décidé de céder à deux produits. Seulement deux pour l'instant. Le choix a donc été rude !

Je n'avais volontairement pas lu les avis des blogueuses à qui la marque avait distribué quelques produits en avant-première, souhaitant rester pure et non spoilée. Ma chère acolyte rousse ayant elle-même craqué sur certains produits, elle m'avait mis d'autant plus l'eau à la bouche. J'ai donc décidé d'aller y mettre mes doigts (dans les produits, pas dans ma bouche).

 

La première chose qui m'a attirée c'est les palettes de fards à paupières. Damned. Ca fait environ un millénaire que je n'ai pas acheté de makeup, encore moins de palette, je suis assez exigeante avec la texture des fards, on me fait difficilement sortir de MAC et Urban Decay. Et là... mamma mia. On retrouve le même genre de texture folle que chez UD, entre le poudre et le crème, avec une pigmentation démentielle. A ce jour je n'ai fait que des swatches sur mes mains, je n'ai pas encore posé ces merveilles sur mes yeux, mais ça ne saurait tarder.

Photo 27-03-2014 15 19 25

Photo 27-03-2014 15 20 42

Photo 27-03-2014 15 20 34

Photo 27-03-2014 15 20 52

et avec une lumière qui change complètement les couleurs >_<

Photo 27-03-2014 15 21 26

J'ai jeté mon dévolu sur la palette de 7 fards The Starlet. Of course.
Des teintes métallisées (donc idéales à porter seules ou sur une base foncée pour des reflets foufou) et très différentes. On n'est pas dans un accord nude, et encore moins sur une énième palette de roses (vous ai-je dit que je n'en pouvais plus des collections roses que sortent toutes les marques ?).
Là j'ai un prune grisé, un vieux rose froid un peu argenté, un brun à reflets, un cuivré du genre de Melon de MAC, un doré olivatre sublime, un gris bleuté clair et un gris souris un peu sourd et légèrement violine.
Donc de quoi faire toute sorte de maquillage. Et, détail non négligeable, le packaging est parfait. PAR-FAIT. D'une sobriété qui me donne des frissons, une ligne ultra épurée, chic, comme un précieux plumier noir poli avec un élégant bouton argenté. J'ajoute que le miroir fait toute la longueur du boitier, ce qui est pratique.

 

Photo 27-03-2014 15 07 55Photo 27-03-2014 15 08 06Photo 27-03-2014 15 10 00Photo 27-03-2014 15 10 40

Mon dévolu s'est ensuite jeté (après hésitation) sur le fond de teint poudre en teinte 200 Ivory Bisque.
Lors de mes tests sur mes mains j'ai posé l'anticernes qui m'a semblé peut être un poil trop liquide pour ce que j'aime, je me suis demandée si la couvrance serait suffisante, je lui ai privilégié la poudre. Fine, avec une couvrance modulable, ça promet. J'aime l'idée qu'il existe une blanche (translucide) pour fixer.
Soit je m'en servirai en fond de teint uuultra léger sur une bonne crème hydratante, soit je le poserai sur mes BB cream pour poudrer, fixer, et avoir un fini parfait.
Idem, je salue le packaging sobre du boitier noir glissé dans son étui de tissu où l'on trouve une petite houpette.

 

En conclusion j'ai terriblement hâte de tester ces petits, mais je me dis que je vais avoir un mal fou à résister au reste ! Les gloss (dans la section des couvrants, pas des transparents) me font très envie, dont un testé hier, je reviendrai peut être sur ma décision concernant l'anticerne aussi. Le reste ne m'a pas encore tapé dans l'oeil trop violemment (les blushes par exemple), même si la texture du mascara m'a intriguée (effet gel surprenant). J'entends des éloges du fond de teint liquide gel, mais j'ai du mal à renoncer à mes BB Cream qui sont les seules textures que je supporte sur ma peau...

 

=> Toutes les infos et les produits sur le site de Sephora !

palette 7 fards 53,50€
fond de teint poudre 42,50€